Itaparica arrow Brésil arrow Brésil, un projet de loi pour que les afro-descendants puissent prendre des noms africains

Le Brésil sur Facebook
 Le Brésil sur Twitter

L'actualité du Brésil

Plan bahia itaparica

Brésil, un projet de loi pour que les afro-descendants puissent prendre des noms africains

Suggérer par mail

Une loi qui permet aux noirs du Brésil d’ajouter des noms de familles africains à leurs noms portugais

Le Brésil a annoncé un nouveau projet de loi qui permet aux noirs brésiliens de porter des noms africains. Ce  projet a été soumis pour la Comité sur la Constitution et la Justice (CCJ) pour une décision finale.

Cette loi propose que la population noire du Brésil ait la possibilité d’ajouter des noms africains à leurs noms de famille  après l’âge de 18 ans.

Une loi pour que les noires de Brésil prennent des noms africains

 

loi-noires-Brésil-prennent-noms-africains

 

 

Le projet de cette loi a été en fait, accepté en fin 2011 par la Commission des droits de l’Homme et des Minorités de la Chambre, n’attend que la décision de la Commission de la Constitution et de la Justice pour être mis en vigueur.

Edson Santos, l’ancien ministre en charge du Secrétariat Spécial de l’Égalité Raciale, et le député Nelson Pellegrino ont rédigé cette loi qui propose l’instauration des droits des afro-descendants brésilien pour prendre des noms africains, même s’ils n’ont aucune indication réelle sur leurs familles d’origines.

Actuellement, la loi brésilienne permet uniquement que le citoyen ayant atteint l’âge de la majorité peut changer son nom de famille sans que cela ne porte préjudice au nom de famille.

Une noire du Brésil

 

noire-Brésil

 

Les deux députés veulent ajouter un paragraphe dans cette loi qui permet aux afro-descendants de porter des patronymes africains.

"Non seulement la culture, mais aussi l’identité même de ces afro-descendants ont été de cette manière supprimées tout au long de l’histoire. Il devient donc nécessaire d’adopter des mécanismes pour la récupération de cette identité. Et l’un des plus importants pour atteindre cet objectif c’est la possibilité d’adopter le nom de famille d’origine ", se justifient les députés.

M. Márcio Marinho s’est porté pour ce projet de loi, de cette façon ceux qui veulent changer pourront garder leurs noms de famille.

M. Marinho a souligné " que remplacer le mot "changement" par le mot "ajout" améliore le texte de loi, rendant plus clair votre objectif, même parce que, comme on peut le déduire du contexte du projet, la modification à apporter ne peut porter préjudice au nom de famille".

La CCJ doit, maintenant examiner la constitutionnalité de cette loi. Ensuite, elle ira au Sénat.


  Commenter
Flux RSS des commentaires

Commenter
  • Les messages comportant des attaques verbales contre les personnes seront supprimés.
  • Vous pouvez renouveler le code de sécurité en appliquant un rafraîchissement à votre navigateur.
  • Appliquer cette méthode de rafraîchissement si vous avez entré un mauvais code de sécurité.
Nom
E-mail
Site web
Titre
Commentaire

Code:* Code

 
< Précédent   Suivant >

photos sur le Brésil sous copyright Eric Vialette

Nos partenaires sur l'amérique du sud Brésil, http://www.bahia-salvador.com/ ; Amérique du sud Cusine sud américaine Cusine brésilienne ; http://www.yacht-zone.com/

Nos partenaires culturels poésie Les citations Amour, http://www.amour-citation.fr/ Les people et les stars

Réalisation Joomla Consutant en référencement Rédaction web